Le risotto du Puccini Café

Par Edouard Amoiel,

le 28 Février 2024

Avec ce risotto de Saint-Jacques, Ivan Barretti, le chef des restaurants Tosca et Puccini, séduit le palais des gourmets.

Aucun doute possible, Ivan Baretti est un grand chef. Trop discret ? Sans doute mais difficile de lui reprocher cette forme de timidité. Alors que la rue Henri-Blanvalet accueille une fourmilière de noctambules raffolant de cocktails en tout genre, le restaurant Tosca est un peu en retrait par rapport au nombre de gens lors des soirées de forte affluence. Sous le même toit :  deux restaurants et une cuisine transalpine. D’un côté le restaurant gastronomique étoilé et de l’autre le bistrot gourmand. C’est du côté du bistrot au Puccini Café que nous posons nos couverts et découvrons une carte qui reflète l’Italie. Artichaut frit à la juive, polpette à la sauce tomate de la nonna, les classiques ravioli del plin au bœuf ou les spaghettis aux oignons doux et truffe noire. Mais c’est pour le risotto que nous succombons de plaisir. Cuisson al dente comme il se doit, il est surmonté d’un carpaccio de Saint-Jacques, sauce corail légèrement crémée et de quelques salicornes. Un plaisir sentimental loin de la foule !

Risotto Puccini

?>